HUAWEI et son Stockage NVMe over Fabrics pour cet hiver ?

/, Hyperconvergence, News, Serveur/HUAWEI et son Stockage NVMe over Fabrics pour cet hiver ?

HUAWEI et son Stockage NVMe over Fabrics pour cet hiver ?

L’avenir du matériel de stockage de Huawei:

Opteriez-vous pour un NVMe over Fabrics cet hiver?

Huawei NVMeoF JBOF

 

Analyse : La NVMe over Fabrics (La mémoire non volatile Express) changera-t-elle le stockage en JBOF cet hiver ou est-ce que la technologie de réseau s’étendra sur de nouvelles combinaisons de contrôleurs de calcul, de médias et de réseau ? Huawei développe les deux technologiques avec un JBOF 1U à haute densité et un système Barreleye 4U x 16-blade.

Les démos de hardware systèmes vues chez Huawei Connect 2017 à Shanghai étaient aussi sophistiquées que tout ce qui sort des laboratoires HPE, ses technologies d’ingénierie, comme la Machine, pourrait être plus pratique, avec moins de séances de remue-méninges.

NVMeoF JBOF Un JBOF est juste un ensemble de plusieurs lecteurs flash avec pour objectif d’obtenir autant de flash dans un espace le plus petit possible. Le JBOF de Huawei possède trois rangées basculantes de SSD sur une étagère 1U. Chaque rangée de SSD de 10 x 2,5 pouces est capable de basculer pour permettre l’accès aux deux autres rangées internes.

Une boîte de démonstration avait une capacité de 960 To; les SSD individuels avaient une capacité de 32 To.

 

JBOF’s 32TB SSDs

Nous comprenons que ces SSD ont été fabriquées par Huawei eux-même, en utilisant des puces 3D NAND achetées et en ajoutant un contrôleur SSD développé par Huawei ASIC.

Seagate a montré une démo de SSD de 64 tb dans un format de carte supplémentaire au sommet de la mémoire flash en début d’année. Samsung parle d’un lecteur flash de 128 To, utilisant des chips flash 4 bits / cell (QLC) et avec une interface SAS.

Le JBOF à accès au monde du serveur par NVMeoF fonctionnant sur des fils de 100GbitE. La fonction NVMeoF a été déchargée sur le hardware ce qui signifie que la latence d’accès est prolongée de seulement trois microsecondes comparé à un SSD NVMe attaché directement.

 

Système de déploiement de matériel NVMeoF Huawei

Carte d’interface Huawei NVMeoF

Le 100MbitE NVMeoF devrait booster de 10x le IOPS.

Nous avons ici presque un 1PB NVME-accessed flash en 1U. Additionnez-en 40 dans un rack et c’est 38.4PB de capacité – à peine « juste » une boîte de flash.

Un SSD de 2,5 pouces de 32 tb à l’intérieur d’un emplacement SSD 30x JBOF avec une interface NVMe semble être adapté aux besoins de la boîte à outils intégrée sur place. Nous pourrions penser à une comparaison avec SolidScale JBOF de Micron avec ses 3.2TB 9100 SSD et, probablement, 11TB 9200.

Huawei développe un SSD avec près de trois fois la capacité de Micron’s 9200. Imaginez une boîte de type SolidScale remplie de SSD Huawei de 32TB dans ce JBOF tournant sur le logiciel Excelero dans les serveurs. Le JBOF de Huawei a besoin de quelque chose pour accéder aux serveurs et être utilisé et le logiciel Excelero semble être adapté. BarreleyeIl existe un poisson marin très fort qui vit dans les abysses appelé Barreleye, Huawei a utilisé son nom pour son futur système de stockage, pour ainsi dire qu’il est à la fois profond et fort. Barreleye est une autre vision sur l’avenir des baies de stockage. Pensez à une enceinte 4U avec 16 lames montées verticalement à l’intérieur ; c’est la capacité d’extension d’un nœud.

 

Système Barreleye

L’image montre une lame de Barreleye reposant sur une enceinte qui a neuf lames montées à gauche à l’intérieur. Chaque lame possède une CPU à 48 cœurs et une connexion Ethernet. Il y a des talons en saillie à l’arrière de la lame et la liaison Ethernet est inclus.

 

Lames Barreleye

La lame possède des supports de stockage situés à gauche de l’image, un complexe CPU au milieu et une DRAM à droite.

Barreleye blade flash media

Nous voyons huit lecteurs flash au format M.2. En utilisant des puces 3D NAND, leur capacité est actuellement de 1 To. Huit d’entre eux donneraient à une lame une capacité de flash brut de 8 To. Seize lames fourniraient 128 tb de capacité brute dans un seul boîtier Barreleye.

L’année prochaine, selon les dires de stand guy, nous pourrons voir des cartes de 4TB, ce qui signifie une lame de 512TB en capacité brute, et, si les dires de stand guy à propos d’Intel s’avèrent, nous verrons des cartes de 8TB, c’est-à-dire une lame de 1PB. Huawei affirme qu’un système Barreleye pourrait atteindre les16 nœuds, soit 256 pales, 12 288 noyaux CPU, 32 millions d’IOPS et 200 secondes de latence. Il proposerait à la demande une expansion d’unités de calcul et de stockage.

Barreleye est le projet hardware de stockage de prochaine génération de Huawei. C’est un produit de classe DSSD. Il y aura une mise à jour sur les systèmes OceanStore Dorado all-flash array, du V3 actuel vers le v4, nous pensons à 2018, et si tout va bien Barreleye suivra en 2019.

Il s’appuie sur l’expertise SSD de Huawei avec son ASIC et sa fonctionnalité ASD et ses fonctionnalités telles que la FTL qui décharge la pile vers le CPU du contrôleur de réseau, une processeur ARM, permettant au SSD de réagir plus rapidement.

Le NVMeoF JBOF et Barreleye mettent en avant les forces du système Huawei. Vous pouvez penser à Huawei comme une combinaison d’Ericsson, Cisco et HPE. C’est l’équivalent d’un EMC Dell, moins les PC, mais avec plus de téléphones portables (numéro 3 dans le monde), additionné de plusieurs réseaux de télécommunications et d’entreprise et une unité commerciale dans un cloud public moins la plupart des logiciels de gestion de données d’entreprise.

Qu’est-ce qui pourrait arrêter Huawei de grandir encore plus? Aux États-Unis, les pro-domestiques avec leur pensée anti-chinois, pourrait freiner les ventes. En dehors des États-Unis, Huawei est déjà un formidable concurrent et devrait devenir encore plus fort. Il deviendra un élément plus solide dans l’environnement informatique et la pensée des entreprises de Global 2000 ; c’est quelque chose que les fournisseurs IT américains devront prendre en compte.

 

 

 

2018-01-16T10:50:07+01:00